Article sans titre

Publié le par C comme Corinne

Longue marche dans Paris.
Ne pas entrer dans les magasins.

Marcher, aller devant.
Mon terrain de prédilection ;

L'hôtel de Sully photographié pour
"A mon regard" et la place. Ma place.
Ce quasi carré, le square et ses bancs
en son milieu.

Rue des francs bourgeois
Qui mène invariablement
Rue des Rosiers.
La boutique jaune de Finkesztajn.
Une longue file jusque dehors.

Ne pas éviter la rue des Rosiers.

Un passage chez "comme à Lisbonne"
Rue du Roi de Sicile.
Rue Pavée.
Rue de Sevigné.

Longue marche, Paris vit,
Respire.
Et j'en suis fière.

Publié dans mes écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie-claude 19/01/2015 08:22


je suis fière de ce réveil français ... 


et si Paris brûle, c'est de gloire retrouvée !


amitié .

Dan 18/01/2015 23:14


Beau parcours que je n'ai plus l'occasion d'enprunter. ne jamais se refuser une belle marche dans Paris. Bises Dan