Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Quoi

Y penser. Oui. J'y pense, penses-y. Il y a des jours où l'on descendrait bien du train en marche. Travelling arrière. Des cendres. La page blanche qui se consumme là au fond du cendrier. Va comprendre. je ne comprends pas non, rien à rien. Une bouillie...

Lire la suite

Hier

Expo Moebius finalement. Un trait de crayon époustoufflant. Une leçon du détail. Et puis, et puis Opéra et on me vole mon iphone, là tout au fond de ma poche, dans un couloir du métro. On m'ôte ma musique, ma tendresse. On me vole vos noms, vos adresses,...

Lire la suite

Fuir

Fuir

DEB, envie de l'écouter très vite cette chanson et puis le tempo des mots...comme des lames, des larmes J'ai trouvé cette réponse de Gainsbourg...Une fausse excuse, je crois. Le voir là, un moment fort. Je ne veux pas être passagère clandestine.

Lire la suite

Le mois de la photo

Durant tout novembre, expositions de photos d'artistes du monde entier ! Ce samedi direction la fondation Henri cartier Bresson pour découvrir Harry Callahan - variations. "Je voulais voir combien de photographies différentes je pouvais rassembler en...

Lire la suite

la valise

Une valise qui court là ce matin sur le quai. Grise à roulette, un métal froid qui vrille le corps. Une main qui la tient, longs doigts fins. Au bout de cette main un bras chemisé sous le manteau. Les épaules, une voute légère. Des épaules qui tremblent....

Lire la suite

Noir sur blanc

Encore une nuit, encore des songes qui me tiennent éveillée. Pourquoi ne pas rêver en dormant ? Moins tortueux se serait pour moi. Je ne sais comment m'y prendre. Comment prendre le sommeil et rendre mes nuits moins blanches. Le noir des mots qui apparaissent...

Lire la suite

Une pluie de papillons* funambule 15

Mes cils, baguettes de tambours balaient sans cesse les aller retours. Les "je t'aime, un peu, beaucoup", les eaux des fleuves qui me poussent à la noyade. Au beau milieu du désordre, pousse la plus belle des fleurs sauvages ; l'imaginaire. Une plante...

Lire la suite

L'ordre et le désordre * funambule 14

L'ordre et le désordre * funambule 14

Etre aux ordres, comme un petit soldat. Toujours au garde à vous au plus petit claquement de doigt. Est-ce là la liberté ? Un ordonnancement des désirs, des priorités. Une promesse d'être là toujours, relever l'autre toujours, le remettre en selle lorsqu'il...

Lire la suite

9H00 tapantes

Le temps s'est arrêté, 9H00 à la montre. Impossible à expliquer, un fragment d'urgence qui vient tout ralentir. Un chemin qui s'ouvre et le temps n'a plus prise. Oui, c'est cela exactement, une pause et rien n'y fait, impossible de se coller à la réalité....

Lire la suite

1 2 > >>