Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Fleurs

D'un gradin d'or, - parmi les cordons de soie, les gazes grises, les velours verts et les disques de cristal qui noircissent comme du bronze au soleil, _ je vois la digitale s'ouvrir sur un tapis de filigranes d'argent, d'yeux et de chevelures. Des pièces...

Lire la suite

Le monde est formidable

Et si oublieux du désarroi de tant et tant Et si heureux à se tenir auprès de nos aimés Nous osions nous dire la joie d'être Et si pour Noël nous chantions comme des cons... Celle-ci dans ma hotte Pour mes amours Pour la vie fantasque et délice Pour la...

Lire la suite

De mémoire

Au creux de la Terre à la courbe des regards Sommets offerts aux ascensions vertigineuses Voyage initiatique en des contrées sauvages Nuages ébouriffés aux rires échevelés Au levé des silences Horizons dévoilés Elle refait le chemin de mémoire.

Lire la suite

Tout s'ouvre à la fin du monde au décompte du jour Tout se cherche à l'horizon dépassé au croisement des chemins Tout est bien, là, où nous nous rejoignons.

Lire la suite

Il faudrait

S'y préparer avoir peur Peut-être fuir pour Bugarach mais non... S'emplir de Dali femme miroir, femme à tiroirs au mur des lamentations ronds de crayons à la gravure du temps de ta montre se perdre tel le grand cerf à la verrière du ciel Je choisis les...

Lire la suite

Un début de réponse

Rien en poésie ne s'achève. Tout est en route à jamais. En d'autres temps, d'autres termes, d'autres élans, la Poésie, comme l'amour, se réinvente par delà toute prescription. Ne sommes-nous pas, en premier lieu, des créatures éminemment poétiques ? Venues...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>