Instant

Publié le par C comme Corinne

Attendre que
le soleil efface la nuit.
Attendre.
La porte s'ouvre.

Lumière.

Publié dans tout à trac - en vrac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

l'instant, "l'instantané de velours, même si'il sert à rien..." dit la chanson. Mais non ! ça sert toujours, hein ?
Répondre
C

Tout sert un jour ou l'autre. Faut tout garder hein ? Boîte aux trésors... Baisers baisers


C

mot,


lumière d'à point du jour, Corinne,


entre deux notes.
Répondre
C

A la pointe du jour Chant de renaissance. Mot.


D

Et pour quelques jours encore le soleil perd la partie, les journées raccourssissent un peu plus. Bises Dan
Répondre
C

Peu importe, si la lumière est intérieure ! Amitiés


T

Un "petit rien", oui. Mais si plein ...
Répondre
C

Merci. Je prends le si plein comme un caillou dans ma poche, du précieux a ressemer. J'espère que vous aurez plaisir à revenir ici me visiter.


J

j'ai ettendu que ta porte s'ouvre, que jaillisse la clarté de ta plume pour effacer le sombre silence de la nuit !


amitié .
Répondre
C

Ah merci. Merci d'être la. Je reviens oui. Certainement. Sans aucun doute. Rire. Si les mots veulent bien cesser de sautiller de ma tête a ma tête et acceptent enfin de se poser. Amitiés.