Un jour sans

Publié le par C comme Corinne

8H00
Elle croit que tout va
Et sort dans la grande ville

10H00
sent que tout pourrait se compliquer
Larmes aux yeux


12H00
sort déjeuner
Du défendu juste exprès

14H00
Part en courant, se sauver
Et retourne finalement vers le bureau

16H00
Elle décide de tout casser
De se punir et d'être malheureuse

18h00
saute dans un bus
Et pleure contre la vitre

20H00
débouche une bouteille
Noie son chagrin

22H00
Elle se couche, à tout perdu
Même l'envie de dormir...

Publié dans tout à trac - en vrac

Commenter cet article

Nounedeb 29/01/2014 17:12


14 heures de la vie d'une femme...


(Je t'ai retrouvée, grâce à ton com...)

C comme Corinne 29/01/2014 23:30


Oh c'est un joli titre ! Comment ça mon com ? Suis contente dans tous les cas que tu m'aimes retrouvée !


marie-claude 28/01/2014 22:45


à essayer les heures impaires, seraient-elles moins tristes ?


amitié .

un soir bleu 28/01/2014 22:26


Aïe ... Il y a des jours comme ça : sans. Je connais. Et puis, il y a les autres jours : avec. On prend les deux, surprise parfois ...